c'est nouveau :-(

Publié le 31 Mars 2006

Une fatwa contre les statues égyptiennes
Egypte : Une fatwa contre les statues égyptiennes Une fatwa interdisant l'exposition de statues dans les maisons provoque la colère des artistes et des intellectuels égyptien.

Créé le 31 mars 2006  
Mis à jour le 31 mars 2006 à 12h09  

Se référant à un hadith du prophète Mahomet affirmant que les sculpteurs seraient tourmentés lors du Jugement, le mufti Ali Gomaa, l'une des plus hautes autorités religieuses d'Egypte a publié une fatwa considérant que "la fabrication de statues est proscrite et qu'il est donc interdit de les exposer dans les maisons".

Toute représentation humaine, et pas seulement celle des prophètes, est en effet interdite par les théologiens les plus traditionalistes de l'islam sunnite. Ils affirment que dès son retour à la Mecque après un exil (hijra, 622 après J.C.) de dix ans à Médine, Mahomet avait ordonné la destruction des statues érigées autour de la Kaaba.

"Digne des talibans"

Si les Frères musulmans le qualifient de "leurre" destiné à détourner les Egyptiens de leurs véritables préoccupations, les artistes estiment que l'avis religieux est une bombe à retardement, dont les dégâts pourraient toucher même l'archéologie pharaonique. "C'est une catastrophe!", déplore le romancier Gamal al-Ghitani. "Il ne serait désormais pas improbable que quelqu'un entre dans le temple de Karnak ou un autre temple pharaonique et le détruise". "C'est une fatwa digne des talibans et son auteur peut être considéré comme le mufti du terrorisme", ajoute-t-il.

Selon lui, de nombreux religieux progressistes, "comme Mohammad Abdou, ont considéré il y a plus d'un siècle que les statues et les images ne sont pas proscrites et que seule leur adoration l'est". Au début du siècle dernier, l'imam réformiste Mohammad Abdou a autorisé la représentation humaine par le dessin, la peinture et la sculpture. Se fondant sur les mêmes textes que ses prédécesseurs, il avait affirmé que l'interdiction de la représentation humaine était "caduque", la propagation de la foi islamique ayant rendu impossible le retour à l'adoration des statues, courante durant l'ère pré-islamique.

"Vers le Moyen Age"

"Il est très étonnant que cette fatwa ignore 15 siècles d'histoire et considère que l'humanité n'a pas changé depuis les premiers temps de l'islam", s'indigne pour sa part le réalisateur Dawoud Abdel Sayed. "C'est ce type de mentalité qui a conduit à la destruction par les talibans de statues bouddhistes", estime-t-il. "Verrait-on aujourd'hui quelqu'un adorer la statue de Gamal Abdel Nasser ?! (...) Cette statue rend hommage à un homme qui a eu un rôle important dans la vie politique en Egypte", poursuit Dawoud Abdel Sayed.

Pour le romancier Ezzat al-Qamhawi, une telle décision ne peut que repousser les musulmans vers le Moyen Age. Youssef Zidane, un responsable à la Bibliotheca Alexandrina, s'étonne que cette question soit même soulevée dans un pays où "plus de 10 institutions gouvernementales enseignent la sculpture". "Aucun artiste ne pense à imiter la création humaine. Il vise tout simplement la beauté et Dieu aime la beauté", note de son côté l'architecte Salah Masri.

(photo d'archives : une statue de Cléopâtre)

 

Lien direct :  ici  trouvé dans les nouvelles aujourd'hui !     Et ca a le don de m'énerver ...D'accord, il y a bien plus important aujourd'hui ... séisme en Iran, bazar en France ...et tout le reste...

Mais pour moi qui aime l'archéologie, c'est le passé que l'on cherche à détruire ... et l'avenir que l'on cherche à limiter.

Voila !

C'était mon coup de coeur / ou gueule d'aujourd'hui !

Ce w.e., j'essaie de vous montrer mon étagère Licorne .... et mes deux dragons, qui avance à pas de géant ;-)

Bon vendredi à toutes et tous ,-)

Sophie

Rédigé par Sophos_manu

Publié dans #Mariage des deux dragons

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ADUNAPHEL 01/04/2006 16:02

Et voilà les intégristes ont encore frappés!!!
Moi ça me donne envie de gerber tout simplement!!! Est ce là l'évolution de l'humanité??? On a qu'a tout éradiquer pendant qu'on y est et on se retrouvera tous enturbannés sans aucune identité!!! Ras le bol des abus de la religion quel qu'elle soit et des prophètes de mes fesses!!!
Vive la liberté!!!
Voilà c'était mon coup de gueule en solidarité aux artistes égyptiens et au patrimoine de ce fabuleux pays!!!
Amicalement, Adunaphel

Maja 31/03/2006 22:10

C'est une nouvelle que je trouve très paradoxal, car cette interdiction touche l'un des pays les plus prospères concernant la fabrication de figurines et de sculptures. Les murs des anciens temples pharaoniques sont souvent parsemés de figures représentant leurs dieux, leurs rois et leurs scribes. En tout cas, ce n'est guère le genre de lois que l'on aurait voté dans le temps des pharaons. C'est difficile à comprendre, mais les êtres humains sont comme ça, ils font des trucs incompréhensibles, qui vont même à l'encontre de leur propore histoire.

Passez une belle soirée, Maja.

Sieglind la dragonne 31/03/2006 15:30

ça me conforte dans le choix qu'on a fait de ne pas y aller cette année encore (dommage, les pyramides attendrons...)
Quel obscurantisme, ça me déglingue ça!
Bonne journée tout de même et en réaction, je vais sortir toutes les statuettes, même les figurines de Kinder-suprises (malheureusement, l'Egypte, c'est loin de Toulouse tout de même, mon geste est purement symbolique là!)

Sophos 31/03/2006 12:53

surtout pour toute l'histoire !!!
si vraiment on était amené à "gommer" toute l'histoire de ce pays,puis d'un autre .... ce serait comme devenir amnésique ..
Et de l'histoire découle toute notre présent ... et le futur !

Quand on cherche un peu plus loin, ca fait peur ...

sophos ravie de te lire ,-)

Roanne 31/03/2006 12:46

Coup de gueule justifié !
Pas seulement à cause des pertes que cela pourrait provoquer d'un point de vue archéo, mais aussi du point de vue culturel global. Les artistes égyptiens doivent êtres bien angoissés...